• Background Image

    NIGERIA : HELLO TRACTOR EQUIPE LES PETITS AGRICULTEURS ET FACILITE LA LOCATION DES TRACTEURS

    3 septembre 2018

3 septembre 2018
NIGERIA : HELLO TRACTOR EQUIPE LES PETITS AGRICULTEURS ET FACILITE LA LOCATION DES TRACTEURS

En 2014, nombre de fermiers nigerians n’avaient pas les moyens d’acheter leur propre tracteur, tant à cause du prix que du système fédéral d’accès aux tracteurs. C’est Olivier Jehiel, un financier américain, qui décide de s’installer au Nigéria et de créer Hello Tractor pour permettre aux agriculteurs nigérians d’avoir accès à des outils adaptés aux petites exploitations, tout en facilitant le cofarming et le financement des tracteurs. Le modèle développé est petit (2 roues) et simple, mais équipé d’une antenne GPS qui permet de tracer les déplacements et le matériel informatique embarqué. Cela rend possible la location du matériel et le paiement via un mobile, sans accès Internet. L’objectif final est d’améliorer la sécurité alimentaire et de pérenniser les revenus des petits agriculteurs africains : après le Nigéria, Hello Tractor s’est développé au Kenya.

L’Afrique compte moins de 50 tracteurs pour 100 kilomètres carrés de terres arables, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), qui classe le Nigéria à la 132e place sur 188 pour la mécanisation de l’agriculture. Pour le fermier d’une petite exploitation du Nigéria se procurer un tracteur et accroître le rendement de ses champs n’a jamais été une chose facile.

Hello Tractor a donc « mis au point un tracteur intelligent à la fois innovant, bon marché et adapté aux besoins spécifiques des petites exploitations » selon Oliver Jehiel qui s’appuie sur la mise en réseau des propriétaires de tracteurs connectés. Les agriculteurs de petites exploitations ont ainsi la possibilité de commander via un SMS et de régler via le mobile la location d’un tracteur en fonction de l’utilisation : « notre système de réservation est performant. Il permet de demander, planifier et prépayer une location d’un tracteur auprès des propriétaires environnants, affirme le fondateur. Une fois la location terminée, le propriétaire du tracteur reçoit automatiquement le paiement. »

Depuis le lancement du projet à la mi-2014, les agriculteurs qui ont participé à la version bêta du produit, auraient triplé leurs rendements grâce à l’utilisation d’une machine, qui est 40 fois plus rapide que le travail manuel. Selon Oliver Jehiel, chaque tracteur de la plate-forme ratisse environ 250 hectares de terres agricoles par an, ce qui est considérable au Nigeria, où un fermier ne possède en moyenne qu’un seul hectare. Cela augmente ainsi la compétitivité des exploitations tout en s’appuyant sur une démarche collaborative. Pour accompagner la mécanisation, Hello Tractor a également mis en place des financements à faible coût pour faciliter l’achat des machines. Preuve que le cofarming n’a pas de frontière !